The Best Of Eric Stanton volume 2

Les deux œuvres présentées intégralement dans ce volume datent de 1951 et 1952, L’École de perfectionnement de Mrs Tyrant est l’une des œuvres la plus achevée d’Eric Stanton et aussi l’une de ses rares publications comportant des châtiments corporels autres que le ligotage ou que les tortures d’opérette. Les dessins de Stanton sont parmi ses meilleurs et le texte est d'une qualité rare.
Madame Discipline se réfère aux événements culturels et politiques de l’époque et pastiche les histoires d’espionnage en vogue pour permettre au dessinateur de donner libre cours à ses fantaisies. En effet, ces mouvements de navire de guerre dans le Pacifique concernent la guerre de Corée, et ces espionnes qui gravitent dans le monde du spectacle et même dans celui tout récent de la télévision représentent manifestement ces communistes que l'Amérique commence à voir partout...

D'origine russe, Eric Stanton naquit en 1926 à New-York où il vécut jusqu’à sa mort en 1999.
Il commença à dessiner des filles en détresse en 1947 pour le compte de l'éditeur Irving Klaw, fondateur et directeur de Nutrix Corporation. Jusqu'à la fin des années 1950, il illustra ainsi une trentaine d'histoires dont environ un tiers sous forme de bandes dessinées.
La froideur pulpeuse de ses personnages, la richesse des modelés, son souci du détail piquant rendirent Eric Stanton plus célèbre que ses prédécesseurs (en particulier John Willie et Jim) et même que ses collègues pourtant talentueux (Gene Bilbrew, Ruiz...). Sa réputation franchit alors les frontières, associée au renom de Nutrix Corporation et il devint le maître incontesté du « bondage »...
Vers 1960, à la suite d'un différent avec Irving Klaw, Stanton cesse de travailler pour Nutrix et décide d'exploiter lui-même sa célébrité... mais son œuvre postérieure à 1960, si elle contient encore quelques joyaux, n'atteindra jamais plus la perfection constante de son travail pour Nutrix.
Introduction et traduction de Robert Mérodack.
Collection créée par Robert Mérodack.

Collection Vertiges Passions.

Roman graphique, 60 pages, 96 dessins en noir et blanc d'Eric Stanton, couverture mise en couleurs par May.

Lisez ce livre en intégralité en souscrivant à l'abonnement Charmi·Charmi.

Informations :

Éditeur
Éditions Dominique Leroy
Auteur(s)
Eric Stanton
Nombre de pages
60
Tags
Dominatrice Bande dessinée érotique Fétichisme Littérature et sexualité Érotisme Fiction Sexualité Littérature France Europe