De bien vilaines manières

Ce recueil propose trois nouvelles inédites de Marika Moreski écrites au début des années 2000, illustrées de quatre dessins originaux :
Pensionnat pour jeunes filles, le témoignage d’une soubrette-mâle prénommée Sissy par sa Maîtresse Natacha.
Barbecue chez Natacha, les confessions de Sissy, soubrette travestie, confiées à Marika Moreski.
Et Le Repos de la guerrière, le récit d’une jeune et belle dominatrice qui rentre chez elle après un très long voyage, elle retrouve son mari-esclave...

C'est en 1970 que Marika Moreski publia son premier roman Les Bêtes à plaisir. Son éditeur la présentait alors comme « un nouveau Sade en jupons ». Depuis, une vingtaine de romans ont paru qui font autorité dans les milieux sadomasochistes. Fervente prêtresse de la domination féminine, cette svelte et brune jeune femme régnait alors sur une cour d'esclaves « triés sur le volet » selon ses propres termes.
Aujourd’hui nous publions ce premier recueil de trois nouvelles inédites illustré de dessins, un second suivra très prochainement.
Collection Le Septième Rayon
L'idée centrale de cette collection est de tenter de se défaire d'une certaine image normalisée de l'érotisme. Des textes contemporains qui veulent tout simplement faire le point sur toutes les disciplines, un érotisme jubilatoire et dynamique traduisant une libido sans tabou ni interdit, impudique et libérée.

Nouvelles numériques, 52 pages, 4 illustrations en noir et blanc en hors-texte et couverture en couleurs.

Lisez ce livre en intégralité en souscrivant à l'abonnement Charmi·Charmi.

Informations :

Éditeur
Éditions Dominique Leroy
Auteur(s)
Marika Moreski
Nombre de pages
51
Tags
Dominatrice Lesbienne Fétichisme Flagellation Littérature et sexualité Érotisme Fiction Sexualité Littérature France Europe