Une page d'amour

Hélène Grandjean, veuve, vit seule avec sa fille Jeanne. Elle est prise d’une passion violente pour le Docteur Deberle, son voisin, qui a sauvé Jeanne lors d’une de ses crises. Un très beau roman, tout en délicatesse, parsemé de magnifiques descriptions d’un Paris qui occupe une grande place dans la galerie des tableaux brossés d’une main de maître par Zola. Voici ce qu’il en dit lui-même : « Une page d'amour, écrite entre l'Assommoir et Nana, a dû être, dans ma pensée, une opposition, une halte de tendresse et de douceur. J'avais, depuis longtemps, le désir d'étudier, dans une nature de femme honnête, un coup de passion, un amour qui naît et qui passe, imprévu, sans laisser de trace. Le titre veut dire cela : une page dans une œuvre, une journée dans une vie. Le drame m'a été donné par l'invention de l'enfant, qui meurt de l'amour de la mère. Quant au milieu, à cette hauteur de Passy où j'ai placé la maison, il a été certainement choisi par les cinq descriptions qui terminent les cinq parties. Encore une vieille idée de ma jeunesse, Paris témoin d'un drame, Paris, pareil au chœur antique, assistant aux joies et aux douleurs d'une action, à toutes les heures, par tous les temps. »


Lisez ce livre en intégralité en souscrivant à l'abonnement Charmi·Charmi.

Informations :

Éditeur
Numeriklivres
Auteur(s)
Émile Zola
Nombre de pages
218
Tags
Émile Zola Classique Littérature européenne Fiction Amour Littérature française Littérature Europe