Confession sexuelle d'un anonyme russe

" Un chef-d'œuvre érotique ". C'est dans ces termes que le célèbre écrivain et critique anglais Edmund Wilson recommandait cette Confession sexuelle à Vladimir Nabokov, illustre auteur de Lolita. On n'a jamais connu l'identité du Russe de bonne famille qui en envoya le texte au grand sexologue Havelock Ellis un peu avant la Grande guerre, en lui écrivant :
" Je me suis dit que peut-être quelques-uns des renseignements que je vous donnerais pourraient présenter pour vous un intérêt psychologique. Je crois que ma vie sexuelle pendant mon enfance a été assez extraordinaire par son intensité... Pendant les grandes vacances, j'avais à ma disposition, pour ainsi dire, tout un harem. Je trouvais toujours des dames prêtes à "m'éclairer sexuellement". Je pratiquais toujours avec succès la méthode qui consistait à feindre mon innocence, ma naïveté absolue. Je voyais que c'était un moyen presque infaillible pour " allumer " les dames et leur donner des idées libidineuses ".


Lisez ce livre en intégralité en souscrivant à l'abonnement Charmi·Charmi.

Informations :

Éditeur
La Musardine
Auteur(s)
Anonyme
Nombre de pages
76